Mini 755 – Départ en qualif imminent

Pour aller loin en Mini 6.50, il faut se qualifier. Cette « qualif » – comme elle est nommée par les ministes – est une étape importante et obligatoire pour les marins qui veulent s’aligner au départ des courses au large de la Classe Mini. Entre le parcours initiatique et le rite de passage, la qualification est surtout l’occasion pour le skipper de prendre toute la mesure de ce qu’est la course au large en solitaire, avec ses joies et ses peines. Pour Armand, le skipper du 755, la « qualif » commence ce soir !

qualif - copieDe l’Irlande à l’île de Ré
Basé à Lorient, Armand va partir sur le parcours Atlantique : une boucle de 1000 milles (1852 km) entre le plateau de Rochebonne au large de l’île de Ré et la bouée Coningbeg à la pointe Sud-Est de l’Irlande. Il faut entre 6 et 12 jours pour finir la boucle en mini car bien évidemment, c’est la météo qui décide…

La météo sur le début du parcours
Les prévisions à 10 jours sont rarement fiables mais il est possible d’avoir une visibilité à 4 jours. Armand, qui commencera la boucle par le nord devrait bénéficier de vents favorables (au travers) une bonne partie du parcours vers Coningbeg. Dès dimanche midi, le mini 755 devrait s’attaquer à la traversée de la Manche. Le phare de Wolf Rock à l’extrémité Sud de l’Angleterre devrait être atteint dans la nuit du 25 au 26 mai. Puis route directe sur Coningbeg que Jac Da et son skipper devraient passer de jour, dans la fin d’après-midi du mardi 27 mai.

Comment suivre le 755 ?
Armand larguera les amarres ce soir vers 20h. Grâce au concours de Conrad Colman, il a à bord une balise Spot qui permettra de suivre sa trajectoire ici. A proximité des terres, le 755 sera également visibile à l’AIS (Nom du bateau : JAC DA SOLO SAILOR) sur les sites comme www.vesselfinder.com ou www.marinetraffic.com.

Les images de la préparation

La qualif

Publicités