BIENTÔT LE DEPART : J-11

Vous vous demandez certainement dans quel état d’esprit est Armand à quelques jours du grand défi transatlantique auquel il se prépare depuis deux ans. Réponse en images.

Faire ses sacs

Partir en mer pour près de 30 jours au total, ça ne s’improvise pas. En autonomie totale, Armand doit prévoir l’intégralité des repas, mais également emmener suffisamment d’eau et de matériel de rechange pour parer à toute casse éventuelle.

IMG_2436

Direction Douarnenez

A compter de mercredi 9 septembre 17h00, tous les Minis 6.50 ont obligation d’être amarrés dans le port de Douarnenez. Armand a donc profité des conditions de navigation idéales ce weekend pour convoyer Jac Da vers le port finistérien.

A partir de samedi 12 septembre, Armand s’installera définitivement à Douarnenez. Entre les briefings sécurité, les briefings météo, les contrôles d’avant départ et les obligations des skippers, l’ultime semaine à terre s’annonce chargée.

IMG_2406 - copie

Au bureau

Bien qu’il soit libéré de ses obligations professionnelles afin de pouvoir se concentrer sur sa préparation, Armand ne passe pas pour autant tout son temps loin d’un ordinateur. Le skipper du Mini 755 prépare en effet son roadbook : zoom sur les cartes, courants, effets de site, tout y est répertorié. Armand pourra dérouler son plan de route jour après jour, au fur et à mesure de sa descente vers les Canaries puis vers les Antilles.

Autre point important : la météo. Bien qu’il soit encore difficile d’avoir des prévisions précises pour le jour du départ, Armand regarde quotidiennement les fichiers météo pour suivre l’évolution des situations.

IMG_2440

Publicités