PHOTOS – La première étape : « Que du bonheur ! « 

Des conditions idéales pour une mise en jambes en douceur puis un alizé portugais fort pour des surfs interminables et enfin du portant « posé » pour un atterrissage sans stress (ou presque) à Lanzarote.

Publicités