Départ ce samedi 31 octobre de la 2e étape

Deux ans de préparation pour arriver à ce moment : le top départ de la transat ! C’est ce samedi 31 octobre à 13h heure locale (14h heure de Paris) que sera donné le départ de la deuxième étape direction Les Îles de Guadeloupe.

1 mois d’escale

Pour résumer en quelques mots l’escale d’un mois du 755 We Van et de son skipper dans les îles Canaries, nous dirons : sport + détente + travail + préparation.

La promo 2015 de la Mini Transat est un bon cru ! Merci les amis pour tous ces instants partagés à terre.

Direction La Guadeloupe

Objectif : atteindre Pointe-à-Pitre le plus vite possible tout en préservant le matériel et le bonhomme.

Mais pour cela, il va falloir composer avec la météo ! Les premières 24 heures s’annoncent sportives avec les restes d’un front froid qui apportent des vents de 25 noeuds. Comme l’indique le communiqué officiel : la flotte devra laisser l’île de Fuerteventura à tribord en partant de Lanzarote (marque de parcours officielle).

Les conditions météo soutenues, pour la première nuit après le départ, ont incité la direction de course à imposer ce changement de parcours qui limite les passages entre les îles et les éventuels effets venturi qui peuvent être particulièrement brutaux, surtout la nuit.

Pour la suite, il va falloir descendre très Sud, c’est-à-dire s’éloigner de la route directe, pour aller chercher des vents portants et ne pas risquer de tomber dans les calmes d’un anticyclones des Açores positionnés plus bas que la normale.

Les premières estimations (routages) sur la totalité du parcours prévoient un temps de course de 16 jours environ.

Publicités